Une Femme arrêté après avoir tué virtuellement son ex-mari

A 43 ans, Une femme japonaise, en colère sur un coup de divorce virtuel dans le jeu en ligne Maple Story, a été arrêté sur la suspicion de piratage dans le jeu où elle a tué son nouveau-mari virtuel.

meurtre_virtuelle

Les Autorités ont déclaré que la femme a illégalement consulté le jeu avec un mot de passe qu’elle a volé à un collègue. Ce qui a laissé croire que c son collègue qui a commis le meurtre en ligne.


Selon The Associated Press, la femme dit à la police: «J’ai été soudainement divorcé, sans un mot d’avertissement. Cela m’a rendu tellement en colère. » La femme accusée de piratage peut écoper d’une peine maximum de cinq ans d’emprisonnement.

Au cours des dernières années, la vie virtuelle a eu des conséquences dans le monde réel. En août, une femme a été accusée de l’enlèvement d’un petit ami qu’elle a rencontré par le biais de « Second Life  » , un autre monde virtuel interactif.

À Tokyo, la police a arrêté un jeune de 16 ans, sur des accusations de fraude de monnaie virtuelle d’une valeur de $ 360,000 en manipulant le portefeuille d’ autre joueur au moyen du vol de leur mot de passe.

Les Jeux virtuels sont populaires au Japon, et « Second Life » a attiré un bon nombre de participants japonais. Ils viennent au troisième rang par nationalité parmi les utilisateurs, après les Américains et les Brésiliens.

Tagged : , , ,

Laisser un Commentaire