Le réseau du Grand collisionneur de hadrons du Cern infiltré par les pirates

Le réseau du Grand collisionneur de hadrons au CERN a été infiltré par les pirates, ce qui soulève des grandes préoccupations quant à l’infrastructure IT utilisée dans le cadre du projet.

cern-hacked

Un groupe dénommé « Greek Security Team » « l’équipe grecque de sécurité » à piraté l’installation, et affiché un avertissement sur les points faibles de l’infrastructure IT.Les pirates ont laissé un message sur le réseau du collisionneur qui décrit les techniciens travaillant sur le projet de « Jeunes écoliers ».

Le site www.cmsmon.cern.ch ne peut être consultée par le public en raison de l’attaque, mais les pirates ont dit qu’ils n’avaient pas l’intention de perturber les travaux de l’expérience. Selon le rapport, les scientifiques du CERN ont été extrêmement préoccupés par l’attaque parce que les pirates étaient « à un pas » de l’ordinateur qui contrôle le système de détecteurs de métaux.

James Gillies, porte-parole pour le CERN, a déclaré au Telegraph:

« Il ne semble pas avoir de préjudice ,il aurai été très rapidement détectée .
« Nous avons plusieurs niveaux dans le réseau, un réseau d’accès général et un réseau beaucoup plus restreint pour le fonctionnement du LHC. »
« Le site du LHC a été très visible, avec 98 pour cent des e-mails envoyés en spam. »

(Article redigée a la demande de Sirius34 dans son commentaire : http://www.hamza.ma/?p=107#comment-24 )

Tagged : , , ,

1 commentaire pour “Le réseau du Grand collisionneur de hadrons du Cern infiltré par les pirates”

  1. Ils ont eux un sacré coup de pub ceux là 😀

Laisser un Commentaire